Unité Laïque
Naëm Bestandji nous parle du voilement des femmes, arme de guerre contre l’égalité entre femmes et hommes et contre la liberté.

Café Laïque
Le Chevalier de la Barre – Unité Laïque
Le 22 avril 2022

Certains thèmes, celui-ci n’en est pas le moindre, sont aujourd’hui confisqués voire détournés par des courants politiques extrémistes ; il est plus que nécessaire de s’en saisir en apportant un éclairage net pour ouvrir le champ du débat à une discussion de fond.

C’est tout le geste de Naëm Bestandji, militant féministe, laïque et universaliste, auteur du livre Le linceul du féminisme : caresser l’islamisme dans le sens du voile. Invité à venir expliquer et débattre toute la construction intellectuelle qui anime sa pensée, Naëm Bestandji a développé un propos apaisé, clair et engagé durant ce café laïque organisé le mercredi 20 avril 2022 à Paris par le Chevalier de la Barre et Unité Laïque.

Lire la suite
Port du voile : injonction sexiste ou « liberté » religieuse

Le Chevalier de la Barre et Unité Laïque ont le plaisir de vous convier à notre prochain Café Laïque qui aura lieu :


Le 20 avril 2022 à 18h30 :
Au REGENT, 70 rue Lafayette, 75009 PARIS
Métro CADET

Notre grand témoin : Naëm BESTANDJI

Essayiste, féministe et laïque engagé,
auteur de :
Le linceul du féminisme : caresser l’islamisme dans le sens du voile

Nous comptons sur votre présence. Inscrivez-vous par retour de mail
à l’adresse suivante : le.chevalier.de.la.barre.1766@gmail.com

Laïcité, Laicidad, Secularism !

Le Chevalier de la Barre et Unité Laïque ont le plaisir de vous convier à notre prochain Café Laïque qui aura lieu :


Le 17 Novembre 2021 à 18h30 :
Au REGENT, 70 rue Lafayette, 75009 PARIS
Métro CADET

Notre grand témoin : Renée FREGOSI


• Docteur en philosophie et en sciences politiques
• Directrice de recherche honoraire à l’ Institut des hautes études de L’Amérique Latine de Paris 3 Sorbonne Nouvelle
• Ex-Directrice de l’institut du PS,
• Essayiste

Nous comptons sur votre présence. Inscrivez-vous par retour de mail
à l’adresse suivante : le.chevalier.de.la.barre.1766@gmail.com

Conférence La laïcité est-elle exportable ?

Café Laïque « Laïcité, Laicidad, Secularism ! »

En collaboration avec l’association Le Chevalier de La Barre

17 novembre 2021,

Conférence par Renée Fregosi,

 Docteur en philosophie et en sciences politiques 
• Directrice de recherche honoraire à l’ Institut des hautes études de L’Amérique Latine de Paris 3 Sorbonne Nouvelle 
• Ex-Directrice de l’institut du PS,
• Essayiste

Membre du Conseil d’administration d’Unité Laïque

On entend souvent affirmer que la laïcité serait une spécificité française pour en minimiser la portée, en relativiser l’importance et en fait en rejeter le principe.  Les défenseurs de la laïcité doivent par conséquent répondre sérieusement à cette question ou plutôt à cette « remise en question ».

Il est vrai que l’esprit laïque est plus particulièrement né en France, avec la philosophie libertine et la philosophie des Lumières des 17ème et 18ème siècles, bien avant la Troisième République et la série des lois laïques entre 1880 et 1906 (fondamentales mais auxquelles on résume trop souvent la laïcité).

Comme tout concept, la laïcité a une origine. Cependant, comme la démocratie née en Grèce ancienne au 5ème siècle avant JC ne se cantonne pas à ce lieu et à ce temps, loin d’être propre à la France moderne la laïcité est un principe universalisable, exportable partout, « appropriable » en tout lieu, aujourd’hui comme hier et demain. Et ce, pas seulement en droit, théoriquement, mais dans les faits.

Ces derniers mois, une campagne politique s’est développée au Brésil et dans d’autres pays d’Amérique latine à propos de la politisation supposée de l’enseignement. La droite et notamment Bolsonaro en a fait un de ses thèmes favoris puisque ce serait « la gauche » (anciennement appelée du terme générique de « communisme ») qui serait coupable de cet idéologisation de l’enseignement, de cet endoctrinement des enfants. En mars dernier, le débat a rebondi en Uruguay à partir d’une polémique provoquée par la publication sur le net d’une photo montrant des enseignants dans une manifestation politique.

Lire la suite